Michellod Benoit
Franco - Suisse
19.02.1979

Adresse:
Appartement B 212
13, Rue des Champs Neufs
1920 Martigny
Suisse

Portable Suisse:
+ 41 788141771

Portable Français:
+33 643311280

Domicile:
+ 41 275656738


CV à télécharger
Préstations à télécharger
Références à télécharger

Manuel P.E.M Régie a télécharger


ARCHIVES DU SPECTACLE
Né en Suisse, à Martigny, dessinateur en bâtiment de formation. Il est engagé, pour commencer son apprentissage dans le métier, comme technicien lumière chez Loclight à Monthey en alternance avec le Théâtre du Crochetan. Il est formé par Joël Pochon et Baptiste Coutaz. Durant la période de 2002 à 2004 il apprend beaucoup en autodidacte et se documente sur tous les domaines de cette activité. Il travaille régulièrement sur divers accueils au Crochetan et au Martholet ainsi que sur différents contrats live avec Loclight. Il se familiarise du coup, avec ses deux univers très différents.

Fin 2004 il rencontre James Rosset lors d'un salon, à Genève. Il s’en suit une collaboration durant toute une année, sur ses différentes créations lumières. Ceci lui permet de maîtriser le Coppernik, un projecteur tri-chromique en combinaison additive (contrairement auxasservis ). Il découvre, grâce aux contrats de Sajem LT l'univers du théâtre de Marionnettes. A partir de là, il commence à gérer des contrats en tant que régisseur lumière. Il assure l'une de ses premières créations pour une petite scène de concert à aménager dans un parc extérieur à Genève. Dans le cadre de ce mini-festival, il utilise, entre autres de nombreux Coppernik dont il maîtrise les effets. Suite à cette collaboration, en 2005, Skynight l’embauche comme technicien lumière et très vite comme régisseur lumière. Il en profite pour se perfectionner sur les asservis ainsi que sur les différentes régies utilisées en suivant des formations internes dispensées par l'équipe technique de Skynight. Cet employeur lui offre la possibilité de découvrir l'univers des plateaux TV à la TSR avec deux contrats. Il fonctionne comme assistant sur l'un deux (émission: Rêves), puis comme régisseur lumière sur asservis sur le suivant (émission: C'est mon jeux). Le metteur en scène Mario Bucciarelli lui confie la création, pour la Cie Théâtre du Drame et de la Comédie, d’«Indices Terrestres» de Marina Tsvetaeva, au Théâtre du Pulloff.

En 2006, il rencontre chez Skynight, lors d'une prise en charge de matériel, Yvan Caillat de MSP. Celui-ci lui propose une collaboration en tant que régisseur lumière trad. et asservis. Il occupe le poste de régisseur lumière sur le Metropop 06. Durant son contrat chez MSP de 2006 à 2008 il s'occupe aussi de la conception d'une petite scène à aménager ainsi que de la création lumière, dans le cadre d'un festival à Penthallaz, VD.

Courant 2007 il s'occupe d'un festival dans le cadre de l'association «Label Rock» comprenant une grande scène dans une ancienne usine hydro électrique à Fully (VS). Il travaille sur l'association, la programmation des groupes, sur les recherches de fonds et de sponsoring, la promotion dans les médias et visuelle, ainsi que sur l'organisation interne du festival avec des bénévoles, le tout avec l'aide de Paola Jordan et de Pierre Nicolas Moulin. Il conçoit la scène, les ponts lumières, la scénographie, la lumière trad. et asservis et les rendus 3D. Il établi le listing de tout le matériel nécessaire pour cette structure. Il se charge d’organiser les différents transports par camions, la location du matériel, l’équipe technique, le matériel de levage et la génératrice. Une fois sur place il s'occupe de gérer le montage, la création lumière, l'accueil des groupes, et l'exploitation, le tout avec l'aide de Pierre Nicolas Moulin.
En 2008, l’association pour les Jeunes, organisme dépendant de la Ville de Lausanne, lui propose d’assumer avec un assistanat a la mise en scène, la création lumière d’un spectacle qu’elle organise au grand plateau du Théâtre de Vidy. Suite à cette création, il est embauché au Théâtre de Vidy à Lausanne jusqu'à ce jour, en tant que régisseur lumière. Durant ces années il travaille sur de nombreux accueils, tournées et créations. Il reprend la tournée en 2008 de «l'Araignée de l'Éternel» de Christophe Rauk pour la France et la Suisse.

En 2009 il assiste Amit Drori sur sa création d' «Orlando» de Virginia Woolf et travaille avec Jacky Shemesh l'eclairagiste sur la programmation lumière et celle de tous les moteurs pas-à-pas créés par Thierry Kaltenrieder. Ceux-ci i sont utilisés pour les différents mouvements, durant tout le spectacle, d'un meuble motorisé. Cette même année il s'occupe aussi d'une nouvelle création pour un spectacle de danse, mis en scène par Nicole Rochat, à Lausanne pour «Studio Danse».

En 2010 il assiste Christiand Pinnaud sur «La Fabbrica» de Charles Tordjman, ainsi que lors de la tournée en France du même spectacle en équipe avec le Théâtre de la Manufacture à Nancy. Cette même année, il se retrouve à assumer la création lumière pour «Tue Tête» de et avec Judith Chemla à Vidy.

En 2011 il assure avec Zvezdan Miljkovic la création lumière sous les directives de Krystian Lupa de la «Salle d'Attente» ainsi que toute la tournée en France. Simultanément il travaille avec Sebastien Meyer, des Éditions Paulettes à Lausanne, sur deux de ses mises en scènes, qui se déroulent au Théâtre du Vide Poche à Lausanne. Pour «Les Bouffons» il utilise des led's et des fluos et s'occupe de la scénographie. Pour «TOC» il préfère se servir de rampes dychro et de fluos tout en assurant la scénographie.

En mars 2012, il quitte son poste de régisseur lumière auprès du Grand Théâtre de Vidy à Lausanne, afin de prendre du temps pour finaliser définitivement son projet de Régie on PC de Compulite.
Simultanément, il travaille avec le Collectif Fin de Moi sur deux projets agendés pour fin 2013 et fin 2014, en assurant un travail de recherche scénique, esthétique et lumière en proposant différentes études en 3D, des plans et coupes plus détaillés pour de la construction, ainsi que des maquettes mise en lumière, de leurs différents projets.

Courant septembre 2012, suite à une mise au Concours d'un poste de régisseur lumière au sein de la fonction publique a Blagnac, Toulouse, il est embauché auprès du Théâtre Odyssud. Il prend ces fonctions et quitte définitivement la Suisse le 1er décembre 2012, en vue d'élargir ses horizons professionnels en France pour une durée indéterminée à Toulouse et dans sa région.
Durant cet première année 2013 à Odyssud, il assure, entre autres, la création lumière pour le concert de Amadou et Mariam, Michel Legrand, pour l'Ensemble Baroque de Toulouse et pour une «Battle HipHop» présentée par «Sidney». Simultanément, il s'occupe d’établir les mises à jours des plans et coupes du Théâtre de Odyssud et de la Chapelle qui est une salle de spectacle annexe, ainsi que la mise en place de documents informatiques qui permettront de mieux gérer les accueils.

En 2016, il est de retour en Suisse pour son propre compte et ne travaille plus que sur des contrats indépendants dans le domaine de la musique et des concerts.

« Pour des raisons familiales, il quitte définitivement le milieu du spectacle... »